L'écriture du livre a été une expérience assez éprouvante et j'ai pour un temps manqué d'inspiration pour continuer à écrire. J'ai ensuite continué à écrire pensant éditer un nouveau livre, mais me retrouver seul face à mon éditeur de texte ne stimulait pas particulièrement mon inspiration. J'ai fini par comprendre que j'avais besoin d'entretenir un lien plus étroit avec mes lecteurs grâce aux échanges directs via les commentaires, ce qui n'est pas le cas avec un livre.

Ce que j'écris, en général, est le fruit de discussions avec des gens qui me posent des questions sur certains sujets. Ma pensée s'emballe alors et j'ai besoin de coucher "sur le papier" tout ce qui me passe par la tête. C'est comme une manière de "penser tout haut" en quelque sorte. Mais depuis que les échanges avec les uns et les autres ont nettement diminués, ma source d'inspiration s'est tarie aussi. Je n'avais pas pris assez conscience à quel point mes lecteurs sont vraiment partie prenante de ce blog.

Les articles précédents montraient mon évolution au fil des années après mon diagnostic en 2011/2012. Les articles à venir seront davantage des réflexions au sujet de l'autisme et de la société. J'ai quelques textes en réserve que je réservais pour un livre que je n'éditerai finalement pas. Je publierai donc ces articles au fur et à mesure des corrections, en vrac, et cela ne constituera pas une évolution psychologique au fil du temps, d'où le fait que je puisse dire que je suis déprimé et autarcique et dans la même journée éditer un texte qui parle de mon expérience avec un groupe de biodanza, expérience qui remonte en fait à presque deux ans maintenant.

Bon ben voilà, après deux ans d'absence, me voici de retour !